Source: ExterneMoyenne

L’île Maurice est décrite comme un petit paradis où règne sur tous les mois de l’année des températures agréables. C’est le cadre idéal pour vivre, passer des vacances ou s’établir définitivement après la retraite.

J’ai eu maintes fois l’occasion de venir sur l’île. Lors de mon premier passage il y a cinq ans, j’ai noué des liens amicaux avec quelques natifs de l’île. Ils sont devenus des amis intimes chez qui je réside quand je passe mes vacances. Ils viennent aussi chez moi quand ils ont l’occasion de venir en France. Ils sont le reflet même de la réputation des Mauriciens à travers le monde. Ce sont des gens sympathiques, ouverts et très accueillants.

Malgré tout, j’avais des appréhensions lors de mes premiers séjours à Maurice. En effet, et comme partout dans le monde, le pays n’est pas à l’abri de l’insécurité.  D’après ce qu’on m’a raconté, cela est principalement dû à la pauvreté. Face à l’augmentation massive des touristes, des personnes mal attentionnées dérobent les affaires que les étrangers laissent traîner sur leurs draps de plage par exemple. Certains cas de vols au sein même des établissements hôteliers ont pu être constatés. Pour pallier à ces situations, les touristes sont vivement encouragés à garder tout près d’eux leurs effets de valeur.

Heureusement pour moi, je suis tombée sur des gens de bonne foi. Ils m’ont vivement conseillé de faire très attention surtout si je passe tard le soir par la zone Grand-Baie/ Pereybere. J’ai déjà noté cette remarque sur le site http://ilemaurice.com.

Il y a eu quelques cas de trafics de drogue à Maurice, mais heureusement, cela n’est pas encore du grand banditisme. Les personnes qui font ce trafic doivent en plus faire très attention car les lois mauriciennes sont très sévères. Des sanctions allant jusqu’à l’emprisonnement à vie ont été établies afin de décourager les trafiquants.